Nous avons vu dans les parties précédentes que NEOM allait être gérée par une IA qui aura la spécificité d’être quantique. Nous avons également vu les domaines dans lesquelles elle excellera et qu’elle sera dotée d’une puissance de calcul phénoménale, capable de déchiffrer les codes informatiques les plus complexes et d’accéder à toute information de manière quasi-instantanée.

En termes de vitesse de calcul, la différence entre l’ordinateur traditionnel et l’ordinateur quantique peut être comparée à celle entre la vitesse d’un cheval et celle de la lumière. Sachant que le passage de la charrue à l'ère spatiale s’est fait sur plusieurs siècles, avec toutes les implications et les bouleversements qu’ils ont apportés à notre monde, imaginons les répercussions du passage à l’IA quantique en à peine quelques années.

C’est comme si un scientifique du moyen-âge essayait de comprendre à son époque, dans son environnement propre, les notions des sciences contemporaines ou les technologies actuelles. Il est ainsi quasiment impossible, pour nous, de concevoir toutes les répercussions qu’une IAQ pourrait avoir sur nos sociétés.

Il s’agit d’un bond technologique tel, qu’il sera perçu comme un véritable miracle, d’où la volonté des concepteurs de NEOM pour qu’il soit géré par cette IAQ.

NEOM deviendrait une ville comme aucune autre, dépassant les rêves les plus fous et les attentes de chacun :

  • Imaginez-vous pénétrer dans cette cité du futur ou tout serait en harmonie entre la nature, le robot et l’homme.
  • Imaginez-vous une ville qui serait le phare de nos sociétés, une métropole idéale où tout le monde souhaiterait vivre et évoluer.
  • Imaginez-vous un endroit où tous vos désirs seraient anticipés puis comblés.

L’IAQ ouvrira des perspectives qui nous semblent aujourd’hui inaccessibles, dépassant de loin les possibilités des techniques actuelles. Grâce à elle, toutes les informations nous concernant seront instantanément accessibles. Les traces informatiques que nous laissons partout, permettront un accès à toutes nos données. Tout ce que nous avons pu poster sur le Net : Toutes nos recherches, tous nos achats, nos lectures, nos commentaires, nos photos, nos opinions, nos comptes bancaires, nos dossiers médicaux ou administratifs, et tout ce qui a pu être dit et écrit à notre sujet.

Cette IA aura, grâce au quantique, la possibilité d’avoir une connaissance approfondie et individuelle de chacun d’entre nous. Il sera donc possible, grâce aux calculs des probabilités optimisés à leur maximum par l’utilisation du quantique, de prévoir nos envies, nos réactions, donc d’une certaine manière, notre futur.

Cela donnera l’illusion au visiteur de NEOM d’être intimement connu par ses accueillants, qui pourront exaucer tous ses souhaits sans même qu’il ait besoin de les exprimer, et ce, dans tous les domaines.

NEOM, grâce à cette IAQ, sera à la base de nouvelles découvertes scientifiques, toutes aussi révolutionnaires les unes que les autres, que ce soit dans le domaine médical, agricole, alimentaire ou autre. Elle pourra maîtriser toutes les dimensions de la nature : contrôler les climats, fertiliser des terres arides ou redonner vie à des espèces disparues. Elle sera synonyme d’abondance et de richesse, qu’elle dispensera comme bon lui semble. Elle se donne pour ambition de guérir toutes les maladies et de prolonger la vie, au point même de vaincre la mort.

C’est l’ambition de Marck Zuckerberg, patron de Facebook, qui a investi 3 milliards de dollars pour, selon lui : « Guérir, prévenir et gérer toutes les maladies d’ici la fin du siècle. » Google va encore plus loin en annonçant son ambition de nous rendre « immortels » en nous guérissant de la mort, qu’il considère comme une maladie. L’intelligence artificielle quantique pourra donc rendre la vue à l’aveugle, faire marcher le paralytique ou encore nous garder éternellement jeunes dans cette ville de tous les miracles.

Elle apparaîtra comme un Paradis terrestre, ce qui est en réalité l’ambition qui se cache derrière ce projet. NEOM deviendra alors le pôle mondial, la cité ultime, l’aboutissement de l’alliance entre l’impérialisme et le wahhabisme, devant laquelle les nations du monde entier n’auront d’autre choix que de s’incliner.

Tout cela à l’air d’une histoire merveilleuse mais, ne vous y trompez pas, chaque médaille a son revers, et celui-ci est terrifiant. Ce projet n’est qu’une illusion et cache une réalité beaucoup plus brutale :

  • Une réalité qui est tout d’abord basée sur l’injustice créée par l'impérialisme et le wahhabisme, qui souhaitent occulter par ce miracle technologique, tous les crimes qu’ils ont commis et le sang qu’ils font couler.
  • Derrière NEOM se cache la volonté d'ôter aux humains toutes leurs libertés via un contrôle total sur leur vie et sur leurs comportements, ainsi qu’une surveillance de tous les instants.
  • L’IAQ va s'immiscer de manière insidieuse dans nos vies, jusqu’à finir par en prendre le contrôle total. Ainsi, elle viendra occuper la place de l'homme pour gérer son quotidien, sa vie et ses attentes.
  • Un autre des objectifs de NEOM est de retirer à l’Homme sa nature spirituelle, en lui laissant croire que cette super-technologie qui lui est proposée, est une finalité. Étant présente partout, sachant tout et pouvant tout faire, elle se présentera alors comme une divinité qui sera adulée et adorée par tous. L’objectif ultime de NEOM pourra ainsi se concrétiser : extraire définitivement Dieu du coeur des hommes, pour le remplacer par cette IA qui sera le nouveau Veau d’or.

Il va sans dire, connaissant l'idéologie qui se cache derrière NEOM, que tous ceux qui ne se soumettront pas, seront certainement marginalisés et sévèrement réprimés. En revanche, ceux qui accepteront docilement ce projet, signeront un pacte avec le Dajjal/Antéchrist, qui sera irréversible.

Car vous l’aurez maintenant compris, cette cité futuriste, promise par le mondialisme et le wahhabisme, n’est autre que la cité du dajjal décrite et annoncée dans les sources eschatologiques des trois grandes religions monothéistes.

Ce sera le thème de notre prochain épisode.