Le 9 mai 2019, Nadhmi Al-Nasr, Directeur général à NEOM et Andrew Liveris, ancien président et Directeur général de « The Dow Chemical Company » se sont retrouvés à Las Vegas pour une interview sur la nouvelle méga citée NEOM, donnée par Fatimah Baeshen ancien porte-parole de l’ambassade du Royaume d’Arabie saoudite. Cette interview était pour le compte de SALT* (forum mondial de leadership).

NEOM est un projet de ville futuriste située au Nord-Ouest de l’Arabie saoudite. C’est un rêve qui a été mis en place dans une vision qui doit se réaliser pour 2030. NEOM trouve ses origines 5000 ans en arrière où civilisations et religions se sont retrouvées dans ce bout de terre pas plus grand que la Belgique ou le Massachusetts.

NEOM se veut être un exemple pour la ville ou le pays de demain grâce à une technologie et une innovation toujours à la pointe. Elle a plusieurs atouts, elle se trouve par exemple au carrefour de l’Europe, de l’Asie, de l’Afrique et du Moyen Orient. Ainsi, 40% du monde pourra se retrouver dans cette région en seulement 4 heures.

Elle bénéficie d’un temps beaucoup plus doux que celui du Moyen-Orient, c’est ce qui fait entre autres de NEOM un endroit spécial. Une importante activité de navigation maritime transite par cette région du monde située près de la Mer Rouge, mer la moins explorée au monde mais aussi la plus protégée.

NEOM se veut être le meilleur modèle disponible au monde où chacun pourra faire là ce qu’il ne peut pas faire ailleurs. Il faut en outre s’imaginer une vie où robots, automatisation et Intelligence Artificielle se croisent et où les entreprises de ces secteurs seraient construites à NEOM.

NEOM est un lieu sacré pour l’islam, le christianisme et le judaïsme car il est construit sur une terre où Moïse a reçu la Révélation divine il y a plus de 3000 ans. On peut se demander si NEOM ne devient pas aujourd’hui le nouveau Veau d’or situé sur le véritable Mont Sinaï.

* SALT est un forum mondial de leadership éclairé et une plateforme de réseautage englobant la finance, la technologie et la géopolitique. SALT relie le capital d'investissement au capital intellectuel.