Satan, Iblis, Lucifer. Quel que soit le nom qu’on lui donne, il est « l’ennemi public numéro 1 ».

Après une adoration de 6000 ans (selon les chercheurs), il est arrivé à la station de l’ange et même du « Tawuss », ange paon, qui est la meilleure des stations angéliques. Toutes ses années d’adoration lui ont fait croire qu’il était arrivé lui-même à cette station, grâce à son intelligence acquise, une intelligence qui a besoin d’un travail d’adoration personnel. Là, il pensait que personne ne pouvait aller plus haut que lui et que personne ne pouvait le dépasser dans cette adoration. Ainsi, quand Dieu a demandé à ses anges de se prosterner devant sa nouvelle création, l’Homme (Adam), Satan a refusé parce qu’il pensait que cet être créé d’argile ne pouvait être qu’inférieur à lui, l’être créé de feu.

Sourate 2 La Vache, verset 34 « Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l'exception d'Iblis qui refusa, s'enfla d'orgueil et fut parmi les infidèles. »

Sourate 7 Al-A’raf, verset 12  [Dieu] dit: « Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé ? » Il répondit: « Je suis meilleur que lui. Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile. »

Devant un tel refus, Dieu a banni Satan et l’a fait sortir du Paradis. Il lui a promis, ainsi qu’à ses suppôts, l’enfer comme demeure ultime.

Sourate 7 Al-A’raf, verset 13  [Dieu] dit: « Descends d'ici, Tu n'as pas à t'enfler d'orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés. »

Sourate 7 Al-A’raf, verset 18 « Sors de là », dit (Dieu) banni et rejeté. « Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer. »

Iblis pense qu’il est tombé dans un piège. Il a relevé le défi d'entraîner TOUTE l’Humanité  (à part une minorité) dans le piège de la séduction de l’intelligence acquise dans lequel il est lui-même tombé. Il a demandé un temps à Dieu afin qu’il puisse tous nous séduire. Et cela lui a été accordé.

Dans cette vidéo, Seyyed Yahia Gouasmi, chercheur dans la Science du Livre, nous éclaire sur les desseins obscurs de Satan. Il revient notamment sur un verset de la sourate 38. La séduction complète et finale se concrétise aujourd’hui avec l’avènement de l’intelligence artificielle, arme « fatale » de Satan…

Sourate 38 (Sad), verset 82 « Par Ta puissance ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous. »