RIYAD : Les propriétaires immobiliers impliqués dans le projet NEOM en Arabie saoudite recevront une compensation financière du programme national de développement communautaire, a fait savoir l'agence de presse saoudienne (SPA) vendredi.

Le programme, également connu sous le nom de « Tanmia » en arabe, indemnisera les propriétaires de Sharma, Qayal, Al-Khuraibah, Al-Asilah, Al-Sur, Bir Fahman.

Cette annonce intervient après que le programme ait annoncé qu'il interrompait les travaux d'inventaire en avril et qu'une compensation serait versée en un temps record, et avant la période spécifiée dans le calendrier prévu du programme.

« Il s'agit de garantir que les bénéficiaires soient indemnisés en plusieurs versements successifs dès que possible », a indiqué le programme dans un communiqué adressé à SPA.

Le programme a déclaré qu'il tenait compte de tous les travaux sur le terrain mis en œuvre et des instructions émises par le ministère de la Santé pour empêcher la propagation du coronavirus, et qu'il avait pris toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité et la santé des citoyens et des travailleurs du programme.

Il a également déclaré qu'il accordera des subventions financières supplémentaires aux résidents des centres qui ont à leur charge la première étape de NEOM, en plus d'un ensemble de mesures sociales et économiques qui contribueront à améliorer leur niveau de vie.

« Ceci est conforme aux plans de développement et en coordination avec les agences gouvernementales concernées, et les mesures seront annoncées plus tard », ajoute le communiqué.

Le COVID 19 a touché la population du monde entier et n’a pas épargné celle du royaume d’Arabie saoudite. La compensation financière que recevront les propriétaires immobiliers impliqués dans le projet NEOM ne protègera pas leur santé face à un virus qui ne fait aucune distinction chez l’homme !