Alors que le Premier ministre britannique, Boris Johnson, remerciait le roi Salmane d’Arabie saoudite pour sa présidence du Sommet du G20, en novembre 2020, durant la pandémie de coronavirus, il a déclaré qu’il aurait aimé visiter la ville de NEOM. Cette mégacité futuriste rêvée par MBS semble avoir aux yeux du Premier ministre toutes les qualités des villes de l’avenir, à savoir, un fonctionnement basé sur les énergies renouvelables, telles que l’énergie solaire ou encore l’énergie éolienne. Il a rappelé à tous les dirigeants des États du G20 d’honorer leur promesse de faire « le nécessaire pour vaincre la pandémie et protéger les vies et les moyens de subsistance ». Il a également annoncé un plan en 10 points pour une révolution industrielle verte au Royaume-Uni afin de lutter contre le changement climatique et pour stimuler la reprise économique.